Copyright 2019 - Custom text here
Maggy Biskupski, 37 ans, a mis fin brutalement à ses jours chez elle en utilisant son arme de service.
Cet énième décès est le suicide de trop au sein de la police nationale.
Maggy, en fonction à la brigade anticriminalité des Yvelines, avait mobilisé tous les policiers à la suite
des récents attentats qui ont ensanglanté le pays.  Aujourd'hui, toute la police nationale est en deuil.
Maggy, tu n'es pas seule, sache-le. Des milliers de policiers sont avec toi et te chérissent en secret.
Ils couvrent ton corps supplicié des éloges et des honneurs que tu mérites.
 
maguy1

Debout La France j'Adhére , Je fais un DON Cliquez ici
Toggle Bar

Recherche

f t g m