Copyright 2019 - Custom text here

Police nationale : un étalon émasculé

 

« Chef, rodéos à motos signalés à Bassens. Pas de casques. Quelles sont les instructions ?», demande le brigadier de la brigade anti-criminalité en patrouille nocturne dans les quartiers nord de Marseille.

« Pas de chasse, pas d’interpellation », répond à la radio le commissaire de permanence à l’hôtel de police.

Salon 1

Vous l’avez compris : l’objectif de la police n’est plus d’interpeller les délinquants, ceux qui enfreignent délibérément la loi, c’est de réduire au maximum les risques d’émeutes et d’éventuels dérapages.

Pour lire la suite de l'article veuillez cliquez sur le titre ou sur la photo.

Debout La France j'Adhére , Je fais un DON Cliquez ici
Toggle Bar

Recherche

f t g m