Copyright 2019 - Custom text here

Libération de Marseille commémoration 26 Août 2018

74 eme Anniversaire commémoration de la Libération de Marseille

Une forte délégation de Debout La France a célébré aujourd’hui le soixante quatorzième anniversaire de la Libération comemo1de Marseille en présence de nombreuses personnalités politiques, civiles et militaires. Ils étaient sept au total autour de Gérard Curnier, Secrétaire Départemental de DLF dans les Bouches du Rhône et du Dr Raoul Cayol, Président d'Honneur et pionnier du parti de Nicolas Dupont Aignan en Provence.

Sept à avoir fait le déplacement jusqu'au char Jeanne d'Arc abattu par l'armée allemande le 25 août 1944 alors qu'il montait vers Notre Dame de La Garde pour participer à la libération de la comemo2ville. Mme Françoise Gaunet-Escarras, ancienne adjointe de Gaudin à la prévention, à l'Hygiène et aux affaires sociales, était présente ainsi que Michel Papazian, Secrétaire Départemental Adjoint délégué au militantisme, Jean-Marc Corteggiani Délégué de la 7° Circonscription, Pierre Cayol Délégué de la 14° Circonscription et José D'Arrigo, délégué de la 6° Circonscription.

Pour vous donner un ordre de grandeur, le parti présidentiel, celui qui théoriquement devrait le mieux représenter la France, n'avait délégué personne à cette solennelle manifestation d'un des souvenirs les plus glorieux de la résistance française.

Oui, vous avez bien lu : aucun élu, aucun dignitaire du parti "En Marche", ce qui a scandalisé les autorités présentes qui ont légitimement considéré que cette absence était une honte pour notre nation.

En revanche Jean-Luc Mélenchon était bien présent, lui, avec deux autres députés pour représenter les "Insoumis" et son premier geste en arrivant fut de saluer le maire de Marseille et de serrer chaleureusement la main de Gérard Curnier quand il a reconnu sur le revers de sa veste l'insigne tricolore distinctif de Debout la France.

Ils s'appelaient André Keck, Maréchal des Logis, Roger Guillot, soldat 1ere classe, et Maurice Clément, soldat 2eme classe. Ils appartenaient tous trois au 2eme escadron  du 2eme régiment de cuirassiers et ce sont trois authentiques héros Français qui sont honorés chaque année par les autorités de la ville. Un obus allemand les a foudroyés sur place. Ils sont morts pour Marseille, ils sont morts pour la France.

Le maire de Marseille, la représentante du préfet, et de nombreuses associations d’anciens comemo3combattants ont déposé une gerbe à la mémoire de ces valeureux soldats et de leurs camarades de la troisième division de l’infanterie algérienne, aux groupements de tabors marocains, à la première division blindée du général de Montsabert et aux forces françaises de l’intérieur qui ont ouvert la voie la plus propice aux soldats français pour déloger l’ennemi. Le bilan de cette libération de Marseille a été très lourd : le Vieux-Port rasé, 8000 habitants tués ou blessés, 1800 tués et blessés côté soldats alliés, 2000 morts côté allemand, et 11000 prisonniers. Et deux chars qui se lançaient à l’assaut de la colline de La Garde foudroyés dans leur élan par les obus allemands : le Charles Jourdan et le Jeanne d’Arc.

Le colonel Jean-Claude Baffie, président de l’association des membres de la Légion d’Honneur décorés au péril de leur vie, et Me Raymond Alexander, président de l’association « Mémoire Vive de la Résistance » se sont longuement recueillis devant le char Jeanne d’Arc en compagnie du lieutenant colonel Constantin Lianos, de Roland Landre et Egon Holdorff, représentants des anciens de la Légion Etrangère. Avant que ne retentisse une vibrante « Marseillaise » reprise en chœur par le public, les personnalités ont salué tous les porte-drapeaux présents au son du « chant des partisans » : « ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines, ami, entends-tu les cris sourds du pays qu’on enchaine, ohé ! Partisans, ouvriers et paysans, c’est l’alarme ! Ce soir l’ennemi connaitra le prix du sang et des larmes. Ici chacun sait ce qu’il veut, ce qu’il fait quand il passe. Ami, si tu tombes un ami sort de l’ombre à ta place. Demain du sang noir sèchera au grand soleil sur les routes. Chantez, compagnons, dans la nuit la Liberté nous écoute… »

Un hymne que pourrait bien reprendre en chœur les militants et sympathisants de Debout La France lors du prochain congrès des 22 et 23 septembre avec Nicols Dupont Aignan !

Ecrit par José D’Arrigo.

 

Réunion 11eme Circonscription 29 juin 2018

REUNION MENSUELLE DE LA 11° CIRCONSCRIPTION.
 
Début de la réunion:  18H00
 

A la demande de Gérard Curnier, Secrétaire Départemental de Debout La France dans les Bouches du Rhône, une fructueuse réunion s'est tenue vendredi soir à la résidence Adonis entre Eguilles et Aix pour introniser trois nouveaux venus au sein de Debout La France : Olivia Ribière nommée il y a peu de temps Déléguée de la 11° Circonscription, Jaques Struzynski et Stéphane Berton Sympathisants, Amoureux de la France et nouveaux Adhérents.

Debout La France j'Adhére , Je fais un DON Cliquez ici
Toggle Bar

Recherche

f t g m